[]
Accueil » France, Success stories

Les gendarmes français sous Ubuntu

  • Posté le 4 avr 2009

En 2008, la Gendarmerie Nationale annonçait qu’elle migrerait progressivement ses 70 000 postes de travail vers Ubuntu.

Cette décision a été prise par les plus hautes instances en matière de SIC du ministère de la défense (DGSIC), après un essai concluent sur 200 postes en 2007.

Aujourd’hui, début 2009, près de 10 000 ordinateurs de gendarmes sont déjà libérés de Windows.

Cette migration, effectuée en interne sur les 4300 établissements, est la suite logique du passage réussi à OpenOffice, qui remplace la suite bureautique de Microsoft; les serveurs tournant déjà sous Debian (distibution GNU/Linux sur quoi repose beaucoup Ubuntu).

Les commentaires sont fermés.