[]
Accueil » France, Success stories

Ubuntu à l’Assemblée Nationale française

  • Posté le 12 fév 2009

Depuis l’été 2007,  les députés français et leurs assistants sont équipés d’ordinateurs Hewlett-Packard sous Kubuntu (Ubuntu avec l’interface graphique KDE).

Livré avec Firefox, Thunderbird et son extension Lightning, OpenOffice, VLC, pour ne citer que les logiciels libres les plus connus, il est important de noter que cet environnement libre n’a pas nécessité de développement spécifique.

Outre une économie de 500 000 €, selon le député Rudy Salles alors président de la délégation chargé de l’informatique et des nouvelles technologies, cette migration vers ce système d’exploitation GNU/Linux s’est avéré être un gain de temps et d’energie, car parfaitement fonctionnel et facile à prendre en main.

Les commentaires sont fermés.