[]
Accueil » Actualités, Évènement, France, Ubuntu party

Fêtez Ubuntu 11.10

Ubuntu 11.10 sort aujourd’hui jeudi 13 octobre et nous sommes sur que beaucoup d’entre vous attendent cela avec impatience. Nous aimons accompagner les sorties d’Ubuntu avec des événements ouverts à tous afin de permettre à tous les utilisateurs et futurs utilisateurs de se rencontrer et d’échanger leurs opinions, astuces et connaissances. Pour l’occasion, nous avons mis en ligne un site éphémère afin de recenser les événements qui nous ont été signalés. Retrouvez ce site à l’adresse http://ocelot.ubuntu-party.org/. Certaines rencontres nécessitent une inscription afin de prévoir un nombre de places suffisantes.

Si vous aussi vous souhaitez figurer sur ce site, n’hésitez pas à nous envoyer toutes les informations nécessaires en utilisant notre formulaire : http://ubuntu-party.org/contact/ (un petit bug vous fait croire qu’il ne marche pas mais nous recevons bien les soumissions). Nous pourrons également mettre en place pour vous notre système d’inscription si vous le souhaitez.

Nous vous souhaitons une bonne découverte ou redécouverte d’Ubuntu et de toutes les nouveautés qui le compose et espérons vous voir nombreux à tous ces événements.

  • vendredi 14 octobre : Release Party à Paris
  • vendredi 21 octobre : Release Party à Lyon
  • samedi 15 octobre : Barbecue et Install Party à La Celle Saint-Cloud
  • samedi 15 octobre : Install Party à Romorantin Lanthenay
  • samedi 5 novembre : Ubuntu Party à Bordeaux
  • vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 novembre : Ubuntu Party à Paris
  • samedi 16, dimanche 17 novembre : Ubuntu Party à Toulouse

6 commentaires »

  • riki said:

    que la fete continue… vive le libre!!!

  • marcel said:

    Bravo!! Vive les ubuntu parties! mais de quoi faire la fete, j’en ai dans la cave, tout ce qu’il faut. Le 11.10, je ne vais pas le feter.
    Bref, une upgrade vers 11.10, on me fourgue en douce ce p****n d’unity.
    Je sais lire, moi. Les menus aussi. Pas de probleme. Depuis 6.6 ou quelque chose comme ca je suis fidele a ubuntu, apres avoir assaye plein de fedora, suse et j’en oublie.
    Et la, je vais me barrer. On n’est pas la pour jouer. C’est bien assez complique comme ca. Un systeme qu’on maitrise, on y tient. Pourquoi m’imposer une merde a tablettes, bourre d’icone’s mais plus de menus? J’ai passe bien 4 ans a amener ma compagne a ubuntu (donc linux = no winshit). Maintenant, elle ne s’y retrouve plus et moi c’est guere mieux.
    Serait-ce idiot de demander de nous laisser ce choix, a nous, pauvres idiots, que nous en avons marre d’etre pris justement pour des idiots? Trop souvent.
    L’ancien interface allait tres bien. Tres tres bien.
    Je vais voir ailleurs.
    tchao!!!
    marcel

  • olive said:

    Bonjour,
    ce n’est pas Ubuntu qui abandonne cette interface que tu connaissais, mais c’est l’interface qui est abandonnée par le projet Gnome. Tu ne la retrouveras donc dorénavant nul-part ailleurs. Tu peux toujours choisir l’interface que tu souhaites parmi celles qui existent en les installant, tout simplement.
    Unity n’est pas une interface « à tablettes », mais une interface moderne, adaptée aux petits comme aux grands.
    Si elle ne te plait pas, change là. C’est libre.

  • +Net said:

    Un problème de réseau m’a fait upgrader sur ubuntu 11.10 que le vendredi. Après 3h30 de téléchargement tout était OK ! Reste à obtenir sur le forum, un bon tutoriel en français accessible également au non geek, pour pouvoir enfin paramétrer le parefeu intégré au système d’exploitation.

  • ElBasco said:

    J’aime le progrès… quand il va dans le bon sens…
    Même Linus trouve que Gnome 3 c’est de la m…e
    Effectivement, comme le dit marcel, Linux (et donc Ubuntu) on l’aime parce qu’on peut faire ce qu’on a envie…
    Là pour le coup… bcp de bugs et pas le loisir de faire comme on veut…
    J’vais m’diriger vers la voyager 11.10 (base de xubuntu) et laisser tomber définitivement cette version…

  • YoBoY (author) said:

    Il est certain qu’un changement d’interface en fera partir plus d’un, que ce soit à cause d’Unity ou de Gnome Shell. Après tout, si on était tous pareil il n’y aurait pas autant d’interfaces différentes dans les logiciels libres. Chacune de ces interfaces a ses propres fans. Il n’y a pas si longtemps on a eu le même soucis avec le passage de KDE3 à KDE4, et maintenant ce n’est que de l’histoire ancienne. Heureusement que l’univers du logiciel libre c’est avant tout de pouvoir choisir ce que l’on veut utiliser et de pouvoir changer quand on veut assez facilement, Ubuntu n’étant pas la seule distribution GNU/Linux.